top of page

Aimez ce que vous Lisez ?

Si nos histoires vous ont touché, n'hésitez pas à les aimer et à les partager. Chaque partage nous aide à faire grandir notre univers !

La Forêt Enchantée - P.2

Dernière mise à jour : 29 nov. 2023

Hors série - Partie 2

Planète : Inconnu
Date : Inconnu
 

Cette fois, ce n'était pas une créature magique mais bien des chasseurs venant chercher la proie qu'ils avaient blessée.

Avec une détermination farouche dans les yeux, l’ermite saisit son bâton orné de runes anciennes et sortit en trombe de sa petite maison. Chacun de ses pas faisait vibrer le sol, et l'air autour de lui semblait se charger d'une énergie magique, prête à être déchaînée contre ceux qui oseraient menacer la créature.

L'un des chasseurs, armé d'un arc orné de symboles étranges, décocha une flèche qui semblait absorber la lumière ambiante. Giralto esquiva de justesse, et la flèche laissa une traînée d'obscurité derrière elle. Un autre chasseur, portant une lance incrustée de gemmes, la lança dans sa direction, qui dans sa trajectoire émit un sifflement aigu, indiquant qu'elle était enchantée. Il dompta le vent et parvint à changer la direction de la lance, qui se planta dans le torse de son lanceur.


Pendant que Giralto faisait diversion, il hurla dans une langue elfique pour indiquer à la créature de s'enfuir. Dans sa fuite, un troisième chasseur, muni d'un filet imprégné d'un sortilège de paralysie, tenta de l'attraper, mais l’elfe, voyant le danger, lança aussitôt un sort de glace puissant qui figea le chasseur et son filet dans une glace solide instantanément. Le combat s’intensifiait, et plus il envoyait ses adversaires au tapis, plus ils en revenaient à la charge. D'autres, plus agiles et expérimentés au combat, avaient chacun des armes et des tactiques différentes que l'ermite redoutait et qui réussissaient à l’épuiser dans la durée.


Sentant qu’il n'avait plus la même souplesse et endurance qu'auparavant, il commença à faiblir et, dans un moment d'inattention, une flèche, différente des autres, le blessa à l'épaule. Elle dégageait une aura froide. Giralto, malgré sa blessure qui commençait à noircir, indiquant un poison ou un maléfice, parvint à se mettre à couvert derrière un arbre au tronc épais.


Les chasseurs, voyant leur proie s'échapper et l'ermite blessé, se mirent à rire et à se moquer de lui.

- Tu pensais vraiment pouvoir nous arrêter, vieil elfe ? ricana l'un d'eux.

- Tu vas bientôt mourir, et ce n’est qu’une question de temps avant que l’on rattrape le Phénix, dit un un autre d’un air malveillant.


Giralto, malgré la douleur lancinante de sa blessure, répondit :

- Je l’ai soigné, et elle a déjà dû prendre son envol plus loin. Jamais vous ne la retrouverez, ignobles personnages !

- Tu vas le payer, vieillard, dit l'un d'eux en crachant au sol. Il se distinguait des autres par sa balafre sur le front et son armure à plaques d'argent sombre.

- Rengar ne va pas être content, nous avons besoin des plumes du phénix pour le rituel, rétorqua une chasseuse aux cheveux rouges écarlates.

- On l'aura la prochaine fois, on sait par où elle est partie. Finissons ce vieillard et récupérons les jeunes centaures, ainsi nous ne rentrerons pas les mains vides.


Giralto sortit de sa cachette, en désaccord avec leurs propos, et lança dans un élan désespéré des boules de feu stoppant deux chasseurs se dirigeant vers sa maison.

- Il faudra d’abord me passer sur le corps, dit-il, déterminé.

- Avec plaisir, dit l’homme à la balafre en léchant sa hache.

Soudain, le sol se mit à trembler violemment. Des bruits de sabots résonnèrent dans la forêt, de plus en plus forts. Les chasseurs, surpris, se retournèrent et virent une horde de centaures d'élite émerger de l’obscurité, armés et prêts au combat. Tel une vague frappant la côte, ils écrasèrent leurs ennemis, décochant des flèches et les transperçant de leurs lances. Ils tombèrent comme des mouches, et certains n'eurent d'autre choix que de battre en retraite, laissant derrière eux les cadavres de leurs congénères.


Une fois les intrus chassés, ils rejoignirent Giralto et les jeunes centaures à la cabane.

L'un d'eux, un centaure imposant avec une longue crinière noire, s'approcha de l’ermite et dit :

- Nous avons entendu les cris du combat et sommes venus aussi vite que possible. Es-tu blessé, mon vieil ami ?

Affaibli, il répondit :

- Oui, mais ce n'est qu’une égratignure, grâce à vous, je peux m'en sortir. Ces chasseurs ne sont que le début, ils reviendront et nous devons être prêts.


Les centaures hochèrent la tête en signe d'approbation, déterminés à protéger leur terre et ses habitants.

- Nous avons repéré un camp à la bordure de la forêt à l'est. Ils sont encore nombreux ; nous devons alerter les autres afin qu'ils puissent se rallier à nous. Quelque chose approche, et j'ai un mauvais pressentiment.


Dans la pénombre enveloppante de la forêt de Lorianel, une tension palpable s'immisçait entre les arbres séculaires. Même sous la protection vigilante des centaures, une inquiétude sourde persistait. Les chasseurs, menés par Rengar, un homme au passé sombre et à la soif de pouvoir insatiable, étaient craints de tous. Leur quête des plumes n'était pas seulement motivée par la richesse. Une ancienne prophétie disait que lorsque le phénix réapparaîtrait, des temps sombres s'abattraient sur le monde. Et cette même prophétie promettait un pouvoir incommensurable à celui qui posséderait les plumes de cette créature mythique.


Giralto, pensif, se demandait pour quel rituel ils étaient si désireux d'obtenir les plumes. La réapparition du phénix marquait-elle le début des temps sombres prédits par la prophétie ? Si tel était le cas, ce qu'ils envisageaient d'effectuer avec ces plumes pourrait avoir des conséquences catastrophiques non seulement pour la forêt, mais pour le monde entier. D'autres créatures de la forêt étaient-elles également en danger ? La menace que représentaient ces chasseurs était-elle plus grande que ce qu'ils avaient imaginé ? Ces interrogations tourmentaient Giralto ; la nuit fut longue dans cette atmosphère lourde d'incertitude.


Fin.

 

Imaginé et écrit par Kint


Posts similaires

Voir tout

Comments


Votre Avis Compte, Laissez un Commentaire

Nous adorons lire vos réactions et vos idées. Partagez vos impressions et discutez avec la communauté dans la section commentaires !

bottom of page